Aujourd’hui, les définitions et les explications sont partagés à clarifier les liens entre le sang, la mort, l’héritage, la vie et le péché. Sin est hérité comme condition de toute existence humaine sur la terre, et pourtant, le péché est pas un trait physique transmis des parents à leurs enfants comme l’origine ethnique ou la couleur des yeux. Plus correctement compris, le péché est la position de la personne (d’état) avec la divinité sur la base de leur propre dépôt de contenu de l’esprit de la composition de DIEU. Considérons à nouveau le texte suivant de la Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979) et de la présentation qui apparaît ci-dessous:  1 Jean 3:  8-10, NEG1979:  8 Celui qui pratique le péché est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.  9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu.  10 C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, ni celui qui n’aime pas son frère.  Aussi Ézéchiel 18:  19-23, NEG1979:  19 Vous dites:  Pourquoi le fils ne porte-t-il pas l’iniquité de son père? C’est que le fils a agi selon la droiture et la justice, c’est qu’il a observé et mis en pratique toutes mes lois; il vivra.  20 L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui.  21 Si le méchant revient de tous les péchés qu’il a commis, s’il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas.  22 Toutes les transgressions qu’il a commises seront oubliées; il vivra, à cause de la justice qu’il a pratiquée.  23 Ce que je désire, est-ce que le méchant meure? dit le Seigneur, l’Eternel. N’est-ce pas qu’il change de conduite et qu’il vive?  Le combattant au “Yahoo! Réponses “en utilisant l’ID” Anonymous “(pas d’informations de profil partagé) ont affiché les suivantes:

 

Sont les péchés du père est à ses enfants par son sang?

Le péché est dans le sang.

 

LA FLECHE D’OR:  C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché –  car jusqu’à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n’est pas imputé, quand il n’y a point de loi.  Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir.  Mais il n’en est pas du don gratuit comme de l’offense; car, si par l’offense d’un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d’un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup.  Et il n’en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c’est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses.  Si par l’offense d’un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul –  ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s’étend à tous les hommes.  Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes.  (Romains 5:  12-19, NEG1979)

 

Le poignard DOUBLE:  Responsabilité et défi, ne blâme pas (03/09/2015); Sin en héritage? (08/06/2015); Signification Ce soutien existence éternelle? (02/06/2015); Pour Buvez Saint-Sang? (16/02/2015); Qu’est ce que la vie? (06/02/2015); Les Ones Non Connaître Jésus? (11/12/2014); La route nouvelle et vivante (12/12/2014); Le don de vie méprisé? (13/10/2014); La vie que Endures (14/10/2014)

 

“Anonymous”, parmi les croyants chrétiens, la vie au sein de l’homme est considéré réalisée et distribuée à toutes les parties d’un corps matériel par le sang.  La vie éternelle est que condition et l’état d’être mis en place par les opérations divines afin de permettre et de continuer sans fin, association intime et l’interaction avec DIEU.  Pour dire, le sang est sur les mains de quelqu’un ou de tête parle à leur responsabilité dans le jugement de la résiliation de la vie. Divinité (contenu divin) est communiquée et manifeste uniquement par des opérations de l’Esprit Saint (on dit aussi, le Consolateur, l’Esprit-Saint, l’Esprit de prophétie, l’Esprit de Vérité).  Vie et le sang ont tous deux participé à des opérations sacrés pour l’expiation et l’unification (ie, étant relié à Dieu).  Sang lui-même est pas la vie; et la vie est correctement parlé comme le souffle, l’essence, l’esprit, et la parole.  Esprit lui-même est le navire pour transporter l’esprit.  Existence est un aspect de l’esprit; et toutes les choses qui existent ne pas avoir du sang, ne sont pas la vie.  Sin est pas charnel, matière ou chose de tangible qui existe distincte des processus actifs de la vie qui comprennent des caractéristiques invisibles (tels que les attitudes, les désirs, les émotions, l’intelligence, la logique et la raison).  Sin est pas tant une substance comme une condition permanente qui modifie le cours de l’existence de la vie.  Parce que le péché induit la vie d’être en conflit avec la divinité, la mort a été institué comme un outil pour la préservation divine de la création.  L’état de péché n’a pas été commencée, créé ou mis en place par la divinité; et les opérations du péché deviennent visibles dans l’humanité à travers la conscience humaine, la volonté propre, et la séparation de Dieu pour l’intégrité de l’être (nous disons, d’indépendance).  Sin oppose l’existence continue de la loi divine, et favorise la non-existence.  Étant donné que le péché n’a pas le caractère et la nature des objets dans l’existence, les êtres créés et les créatures vivantes sont incapables de détruire, d’éliminer, ou même correctement reconnaître le péché, comme contraire à la vie.  Par le ministère de Jésus-Christ sur la terre comme Fils de l’homme et du ciel comme Seigneur ressuscité, l’humanité reçoit dons divins qui fournissent la puissance de discerner, d’exposer, et résister au péché.  Inclus sont alliance, la loi, la promesse, la prophétie, la renaissance, la repentance, la sanctification, et le témoignage.  Considérez les points suivants de l’Ecriture:

(1.)  Lévitique 17:  10-12, Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979):  10 Si un homme de la maison d’Israël ou des étrangers qui séjournent au milieu d’eux mange du sang d’une espèce quelconque, je tournerai ma face contre celui qui mange le sang, et je le retrancherai du milieu de son peuple.  11 Car la vie de la chair est dans le sang. Je vous l’ai donné sur l’autel, afin qu’il serve d’expiation pour vos âmes, car c’est par la vie que le sang fait l’expiation.  12 C’est pourquoi j’ai dit aux enfants d’Israël:  Personne d’entre vous ne mangera du sang, et l’étranger qui séjourne au milieu de vous ne mangera pas du sang.

(2.)  Ézéchiel 33:  1-7, NEG1979:  1 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:  2 Fils de l’homme, parle aux enfants de ton peuple, et dis-leur:  Lorsque je fais venir l’épée sur un pays, et que le peuple du pays prend dans son sein un homme et l’établit comme sentinelle,  3 si cet homme voit venir l’épée sur le pays, sonne de la trompette, et avertit le peuple;  4 et si celui qui entend le son de la trompette ne se laisse pas avertir, et que l’épée vienne le surprendre, son sang sera sur sa tête.  5 Il a entendu le son de la trompette, et il ne s’est pas laissé avertir, son sang sera sur lui; s’il se laisse avertir, il sauvera son âme.  6 Si la sentinelle voit venir l’épée, et ne sonne pas de la trompette; si le peuple n’est pas averti, et que l’épée vienne enlever à quelqu’un la vie, celui-ci périra à cause de son iniquité, mais je redemanderai son sang à la sentinelle.  7 Et toi, fils de l’homme, je t’ai établi comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu dois écouter la parole qui sort de ma bouche, et les avertir de ma part.

(3.)  Jean 6:  51-56, NEG1979:  51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.  52 Là-dessus, les Juifs discutaient entre eux, disant:  Comment peut-il nous donner sa chair à manger?  53 Jésus leur dit:  En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes.  54 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.  55 Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.  56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.

Il ya beaucoup d’autres versets qui devraient être examinés avec soin, bien compris, et a fait une partie de ceux arsenal spirituel.  (Par exemple, (4.)  1 Corinthiens 15:  21-26, NEG1979:  21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts.  22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,  23 mais chacun en son rang, Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement.  24 Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir réduit à l’impuissance toute domination, toute autorité et toute puissance.  25 Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds.  26 Le dernier ennemi qui sera réduit à l’impuissance, c’est la mort.)  Même ainsi, je l’espère ce fragment sera utile.  Qu’il vous soit fait selon votre foi.

THE BLACK PHOENIX
Washington, DC

 

DISCLAIMER:  Aucun produit vu la publicité ou affichée ici a été approuvé ou recommandé par l’auteur de cet écrits sacrés blog.

 

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s